Lorsque vous décidez d’acheter ou de construire un logement que ce soit un appartement ou une maison, vous devez être vigilant par rapport à la surface habitable.

Cette dernière est souvent différente de la surface globale du bien immobilier.

En effet, plusieurs informations sont à connaître pour avoir une valeur exploitable qu’il faudra bien sûr fournir aux impôts. Vous avez donc d’un côté la surface habitable qui concerne celle que vous pouvez occuper et il y a une surface aménageable. Cette dernière prend souvent en compte les pièces sous les pentes.

La surface habitable est essentielle notamment pour les assurances

Vous cherchez comment connaître la surface habitable déclarée aux impôts, mais il ne faut pas oublier que cette donnée sera la base du contrat d’assurance. En effet, pour protéger votre habitation, vous devez partager cette information qui sera équivalente à celle transmise aux impôts.

  • La surface habitable se retrouve sur le bail de location ou l’acte de vente ainsi que le contrat pour l’assurance habitation.
  • Votre déclaration des impôts mettra également en avant cette information très importante.
  • La surface habitable prend en compte les planchers de toutes les pièces, mais certaines zones ne sont pas insérées dans le calcul.

En effet, les murs, les cloisons et les cages pour les escaliers ne sont pas pris en compte pour le calcul de la surface habitable. De ce fait, si vous modifiez cette dernière avec des travaux, vous devrez forcément vous rapprocher des professionnels pour modifier la surface dans tous les contrats ainsi que votre déclaration d’impôts.

La surface habitable est exprimée en m²

Les novices ont souvent des difficultés pour comprendre l’intérêt de ces informations, mais il faut savoir que la surface habitable est exprimée en m². Pour connaître celle d’une pièce sans les sous-pentes, vous devez multiplier la longueur par la largeur et vous aurez une information précise. Si vous souhaitez connaître le volume, il suffit de multiplier le résultat par la hauteur sous plafond. Lors de la construction d’un bien immobilier, il est souvent préférable de se rapprocher d’un professionnel qui sera en mesure de vous aider à calculer la surface habitable.

Un architecte par exemple aura les connaissances nécessaires au même titre qu’un géomètre. N’oubliez pas que les combles, les celliers ainsi que les caves sont aussi des zones prises en compte pour le calcul, mais il faut que la hauteur sous plafond soit supérieur à 1.80 mètre. Dans le cas contraire, la surface ne pourra pas être taxable. Il y a également des annexes qu’il ne faut pas mettre de côté comme les abris de jardin et les dépendances sont souvent conséquentes, d’où l’intérêt de faire appel à des experts qui sauront vous proposer les meilleures informations.

N’oubliez pas que la surface taxable ne prend pas en compte les murs ainsi que l’épaisseur de ces derniers, les ascenseurs, bien sûr, les escaliers ainsi que les trémies.

La surface est aussi pratique pour des travaux

Certes, vous devez transmettre cette information à plusieurs organismes, mais, si vous envisagez quelques travaux au sein de ce logement, la surface exprimée en m2 sera clairement indispensable. Vous pouvez donc la calculer pour le plafond, les murs, mais aussi le plancher. Pour ce dernier, si vous devez acheter un revêtement comme un vinyle ou encore du carrelage, vous devrez connaître la surface.

  • Il suffit de multiplier la longueur par la largeur en utilisant les mêmes unités à chaque fois à savoir le mètre qui est beaucoup plus simple.
  • Lorsque vous multipliez le résultat par la hauteur sous plafond, vous obtenez des mètres cubes pour connaître le volume.
  • Dans les magasins de bricolage, les boîtes pour les revêtements du sol sont aussi exprimées en m2.

Vous pourrez ainsi connaître rapidement le nombre de boîtes nécessaires pour que votre sol soit sublimé par du plancher, un sol en PVC ou encore du carrelage, voire du béton ciré. Si vous devez acheter de la tapisserie pour vos murs, le calcul est identique puisqu’il suffit de connaître le nombre de m2 dans un rouleau. Finalement, ces informations sont très utiles pour différents organismes et pour vos futurs travaux.